Les cartes de débit rechargeables anonymes sont-elles plus intéressantes que les cartes de crédit traditionnelles ?

Les entreprises qui proposent des cartes de débit rechargeables anonymes affirment que leur produit vous permet d’avoir accès à de l’argent liquide sans avoir à révéler vos informations personnelles. Toutefois, comme chaque transaction bancaire et chaque transaction aux distributeurs automatiques sont traçables, il n’existe pas de carte de débit totalement anonyme.

Les cartes d’achat

Les cartes anonymes portant le logo de Visa, MasterCard ou d’un autre grand établissement de crédit permettent aux utilisateurs d’acheter des articles chez des détaillants ou en ligne et éventuellement de retirer de l’argent liquide à un distributeur automatique. Ces cartes sont généralement vendues dans les épiceries ou les pharmacies. Toutefois, ces cartes ne sont pas rechargeables, ce qui les apparente à des cartes-cadeaux plutôt qu’à des cartes de débit.

La majorité des cartes de débit rechargeables anonymes, parfois appelées « cartes à valeur stockée », fonctionnent de la même manière que les cartes de débit traditionnelles des distributeurs automatiques. Elles permettent de retirer de l’argent liquide dans les machines qui les acceptent. Vous devez entrer un code PIN pour accéder à votre argent. Ces cartes ne vous permettent pas d’acheter des articles chez les détaillants ou en ligne, et ne sont donc pas comme les cartes de crédit ou les cartes-cadeaux anonymes.

Comme les autres cartes de débit, les cartes anonymes sont émises par les banques. Toutefois, la banque émettrice ne recueille que très peu d’informations personnelles et ne procède pas à une vérification de solvabilité. En général, la banque attribue un numéro à votre compte et vous envoie une carte de débit portant uniquement ce numéro. Toutefois, contrairement aux cartes de débit que les banques fournissent gratuitement à leurs clients, vous devez acheter ces cartes. Contrairement aux cartes de débit fournies gratuitement par les banques à leurs clients, vous devez cependant acheter ces cartes. Le coût d’une carte principale varie de 10 euros pour les cartes classiques à plus de 100 euros selon les options supplémentaires.

Vous pouvez recharger votre carte par virement bancaire, PayPal ou par transfert bancaire ou en envoyant un chèque de banque à la banque émettrice. La capacité de ces cartes est plafonnée à 10 000 euros, et une limite maximale par mois calendaire de 1000 euros est fixée pour les opérations de chargement, de retrait et de remboursement. La protection contre les utilisations frauduleuses est généralement très faible, voire inexistante. Certaines cartes n’expirent jamais, tandis que d’autres expirent au bout de deux ou trois ans.

La confidentialité des cartes de débit anonymes

L’affirmation d’une banque selon laquelle sa carte offre un anonymat complet est généralement trompeuse. Lorsque vous achetez une carte, la plupart des émetteurs exigent que vous fournissiez votre nom et parfois une pièce d’identité avec photo. En outre, votre carte vous est envoyée par courrier. Cela signifie que la banque émettrice connaît votre nom et votre adresse, et crée un lien entre votre adresse postale et le fournisseur.

Pour recharger votre carte par virement bancaire, vous devez disposer d’un compte bancaire local. Cela signifie que lorsque vous transférez des fonds, vous établissez une connexion entre votre compte local et votre carte de débit. Comme votre banque a probablement recueilli vos informations personnelles, y compris votre numéro de sécurité sociale, lors de l’ouverture de votre compte, il est possible de vous relier au dépôt effectué sur votre carte de débit. De plus, comme de nombreux endroits qui fournissent des chèques de caisse exigent votre nom, votre adresse et une pièce d’identité avec photo avant d’imprimer votre chèque, les chèques de caisse ne procurent que très peu de confidentialité supplémentaire.

Enfin, chaque transaction effectuée auprès d’un guichet automatique crée un enregistrement. Même si la carte ne contient pas votre nom, le guichet automatique associe votre numéro de compte à votre retrait. Cela signifie que les banques affiliées au GAB ont un enregistrement du type de carte que vous avez utilisé et de votre numéro de compte.

Les informations révélées lors de chacune de ces transactions diffèrent, mais, si elles sont liées, elles pourraient révéler votre nom, votre adresse et votre compte bancaire. Néanmoins, ces cartes compliquent grandement la recherche de vos informations personnelles. Par conséquent, bien que la confidentialité de ces cartes ne soit pas aussi élevée qu’on le prétend, elles offrent plus de protection que les cartes de débit traditionnelles.

Les avantages potentiels

L’utilisation d’un code PIN et la limitation de l’accès aux seuls fonds déposés rendent ces cartes plus sûres que le transport d’argent liquide. Elles vous permettent également de gérer vos dépenses ou celles de quelqu’un d’autre.

Les cartes de débit anonymes vous offrent également une meilleure protection lorsque vous voyagez à l’étranger. Par ailleurs, lorsqu’elles sont utilisées à l’étranger, les fonds retirés sont fournis dans la monnaie locale. Cela vous évite d’avoir à changer de l’argent ou à obtenir des chèques de voyage, et vous permet également d’éviter de payer les taux d’intérêt élevés appliqués aux retraits d’argent liquide via les cartes de crédit.

Les inconvénients potentiels

Le plus gros problème des cartes de débit anonymes est le montant et les types de frais facturés par les banques émettrices. La plupart des banques facturent des frais pour le dépôt et le retrait d’argent, les consultations de solde et le remplacement de la carte. Si les frais de gestion sont gratuits pour la plupart, certaines cartes sont néanmoins facturées 2 euros par mois. Les frais varient de 1 à 15 euros. Les frais de retrait varie entre 1 euro à 2,50 euro, tandis que les frais de rechargement varient entre 2% à 4% de l’opération. Lorsqu’ils sont combinés, ils peuvent réduire considérablement le montant de votre compte.

Utilisation d’une carte de débit anonyme

Assurez-vous de lire attentivement le contrat avant d’acheter ou d’utiliser une carte anonyme. Les frais facturés par les banques émettrices pour l’accès à vos fonds peuvent, dans certains cas, surpasser le peu de confidentialité supplémentaire qu’elles offrent.