La structure d’un business plan

Tous projets requièrent des investisseurs afin de les financer. Avant de se lancer dans l’élaboration d’un projet, l’entrepreneur est dans l’obligation d’établir un plan d’affaires, afin de permettre aux investisseurs de mieux le comprendre. De ce fait, il sera également plus facile de le convaincre d’investir dans le projet que l’entreprise prévoit de lancer. Lorsqu’on rédige un business plan, il est nécessaire de présenter toutes les composantes de l’entreprise, notamment, humaines, matérielles et financières, sans oublier les besoins utiles, qui mèneront le projet à ses fins. Le business plan est le document de travail de base de tout créateur d’entreprise.

Outil pour convaincre les investisseurs

Un business plan est le moyen le plus efficace pour convaincre les partenaires d’investir dans votre projet. Grâce à cela, ils pourront comprendre rapidement ce que l’entreprise recherche. Ce business plan devrait contenir tous les calculs, les besoins auxquels répond votre offre. Indiquer la façon comment ce projet gagnera de l’argent est important. L’élaboration d’un business plan demande beaucoup de sérieux, compte tenu des nombreux objectifs auxquels il répond. Les tableaux des chiffres doivent être clairs et justifier. En présentant le projet à vos investisseurs, il faut les prévenir des probables risques qui peuvent survenir, pour éviter les conflits. Vous devez également soigner l’orthographe, les visuels et les schémas. Dans la présentation, il est recommandé de compter 20 ou 30 pages de Word maximum. Il est aussi nécessaire de présenter différentes hypothèses de développement du projet.

L’équipe consacrée au projet

L’entrepreneur doit faire une présentation du porteur de projet pour permettre aux investisseurs de juger s’il est dans la capacité de le gérer, par rapport à sa carrière, son expérience et ses compétences. Lors de cette présentation, il devra aussi expliquer ses motivations, c’est-à-dire la raison pour laquelle il souhaite lancer ce projet. Il est important de faire la présentation des acteurs majeurs et des éventuelles personnes liés à ce projet. Il faut également démontrer à ce moment-là, la forme juridique de l’entreprise et de la composition de son capital.

Le dossier du projet

Un business plan prouve que le projet est bien mature. Toutefois, ce dossier doit contenir des documents clés nécessaires à la réalisation du projet, telle que l’étude du marché, les produits et services proposés par l’entreprise, la stratégie que la boîte souhaiterait appliquer, et les données financières. Lorsqu’on élabore un business plan, il faut prendre en considération des prévisions financières. Celles-ci doivent contenir, au moins, un compte de résultat prévisionnel, le calcul du besoin en fonds de roulement, le calcul du seuil de rentabilité, le tableau de financement et des investissements et un bilan prévisionnel. Ces tableaux doivent être suivis d’explication pour plus de transparence.